08/02/2006

Collants ? Pas tant que ça…

Pour cause d’intempéries hivernales, je ressors le tailleurs « grand froid » : jupe aux chevilles et veste coordonnée en laine bouillie. Super beau et super confort.

Et super couverte.

Donc je ne regarde pas quelle paire de pantys j’attrape à la hâte dans le dressing.

J’eus dû davantage me pencher sur la question.

Car, outre le fait que leur couleur champagne était particulièrement rebutante et qu’à ce stade, même si personne d’autre que moi ne sait, je porte la honte aux joues, l’élastique de taille s’est vite avéré défaillant.

C’est gênant.

Surtout quand on passe d’une succursalle de l’Usine à une autre à pied.

Dès le boulevard, le collant me glisse sur les fesses.

A mi-chemin, il passe sous les fesses, aidé dans sa chute par le lisse lycra de mon shorty. Le gousset est à mi-cuisses.

A l’arrivée, c’est l’élastique qui est à mi-cuisses et le gousset atteint les genoux. Me restent deux volées d’escalier jusqu’aux toilettes.

Au secoooooooooooours !

13:09 Écrit par La F | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

:-)))
Je connais cette galère.
Samedi, je pars courir. Comme il faisait froid, je fouille mes armoires et retombe sur une paire de longs collants de gym que je mettais en humanité (ne me demande pas comment j'ai encore ça dans mes armoires....). Je l'enfile. Tout rentre dedans... mais quand j'ai eu fait quelques mètres, il me descendait à mi-fesses. J'aurais dû faire demi-tour immédiatement...
Comme la veste de survêt est cintrée et très courte, j'ai dû courir en tirant sur l'élastique du collant en permance...
Ce collant ne fait plus partie de mon équipement!

Écrit par : Moonshine | 08/02/2006

*** Arf ! Tu l'as pas raconté, toi, ça !!! lol

Écrit par : La Fée Carambole | 09/02/2006

à bas les collants... Cette mésaventure vous a démontré à quel point les hommes ont raison de vous admirer portant des bas ...

Écrit par : pierre | 09/02/2006

Un petit coucou A+

Écrit par : Charles | 13/02/2006

Les commentaires sont fermés.