12/01/2006

Impair et manque

C'est moi qui suis allée checher le billet parce que, comme ma dit ma Jumelle aec un ton ironique "toi, t'es en congé".

Bon.

Comme elle m'avait pas donné ses numéros, j'ai pas voulu lui imposer mes chiffres de (mal)chance perso et j'ai laissé la machine décider à ma place. (NB : j'aime bien. Donc penser à acheter une machine qui déciderait de tout à ma place, ça me reposerait).

Vlà.

J'étais pas devant la lucarne au moment du tirage donc je suis allée voir sur le net le lendemain.

5 numéros sur les 7, oufti !

Je tourne et retourne le billet, je recopie les chiffres sur une feuille pour les entourer au fur et à mesure, y'a pas : c'est jusss'.

Waouw ! C'est dingue, pas possible, doit y'avoir un piège.

 

Le lendemain matin, je suis chez le libraire dès l'ouverture. Il met le papier dans la machine qui avait précédemment choisi les numéros et me dit que c'est pas les bons. Saleté !

Ben ouais. 5 numéros sur 7, ça banque quand tu les as dans l'ordre...

Mais j'en ai 4 dans l'ordre !

Ben ouais, mais à partir de la fin, pas du début...

Putain de chienne de vie !!!

14:49 Écrit par La F | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

coucou un ti bonjour en passant

Écrit par : coco | 12/01/2006

Les commentaires sont fermés.