28/11/2005

Escort girl

A y est, je l’ai fait !

Ca faisait longtemps qu’on en parlait pour rigoler, et là j’ai vraiment servi d’accompagnatrice en soirée pour un pote (le pote et sa potiche, logique !… Qui a dit ça ??? Il sort !)

C’était une soirée chicos et tout, en long avec les ongles manucurés.

Retournage de garde-robe et déterrage de robe de Nouvel an d’il y a… euh.. déjà ? Comme le temps passe…

La pauvre n’avait pas vu le soleil depuis longtemps parce que c’est pô tous les jours qu’on me sort dans un endroit classe. Heureuses, on était, ma robe et moâ.

Voyage sur cintre (pour la robe, moi je conduis !) et arrivée chez le bloggopote pour habillage, coiffage, maquillage. Le plus dur, c’est de dissimuler les ailes dans une robe au dos dégagé.

 

Evidemment, ma boîte à lentilles est vide. J’en ai deux et je me trompe tout le temps. Je ne verrai donc rien de la soirée, vu que lunettes et chignons sont à mes yeux – si je puis dire – incompatibles.

J’ai pas mes pinces à chignon non plus. Ni la laque, ni les brosses.

Mais y’a quoi, alors, dans ce grand sac tout plein, si j’ai oublié l’essentiel ???

Je retourne voir dans l’auto, et mon porte-clés fétiche s’explose dans la nuit. Morceaux semés aux 4 vents, normal, pour une marguerite.

Merttt’ !

Finalement, les brosses, le peigne, les pinces et le sèche-cheveux, je vais les retrouver quand j’aurais fini de me bidouiller un chignon « déjanté ». C’est la Loi de la Contradiction universelle, dite aussi du Maximum d’Emmerdements.

 

Je révèle au bloggopote quelques secrets de maquillage que j’ai vus dans le poste. Il est mort de rire. Ben quoi ?

 

Arrivés même pas en retard alors qu’on a tourné en rond dans ces p*** de rues à sens unique de m*** de cette did@*%%jdg de Capitale, je gare mon suppositoire à autobus dans le parking réservé, entre une 607 et une BMW. Ridicules, nous ?

 

J’ôte mes lunettes et mon bloggopote me prend le bras version chien d’aveugle. Ma dioptrie a encore dû baisser, oups !

 

J’ai adoré naviguer entre ses collègues en distribuant des sourires tout en écoutant ses commentaires qualitatifs sur eux dont il m’abreuvait au creux de l’oreille. Et j’ai passé une super soirée, vraiment !

 

Donc, Ami Célibattant, si tu cherches une Escort Girl pour une soirée où tu crains d’être le seul seul, n’hésite pas à contacter Carambole !

10:57 Écrit par La F | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Accompagnatrice Evidemment, bien sur qu'on aimerait tous avoir une accompagnatrice comme toi aussi spirituelle et fashion-victim pour une soirée. Je pourrais meme t'aider dans le choix des chaussures.

Et puis, ca a surement fait plaisir à ton pote.

Aller, bien à toi.

Bise


Écrit par : eric | 28/11/2005

... Ah je tiens à te le dire... tu as été fantastique!
Promis je te rendrai l'ascenseur! Je serai également ton escort boy... ;o)) (ou chien d'aveugle)

Écrit par : Oli | 29/11/2005

*** Ca ne devait pas être pratique sans lunettes !

Écrit par : Sweeety | 30/11/2005

je suis a la recherche de l,ame sour.

Écrit par : rafi | 31/05/2011

Les commentaires sont fermés.