17/06/2005

C'est combien ?

 

Ca, ça faisait aussi longtemps que j’y pensais.

Mais genre « tout ce que vous souhaiteriez mais que vous n’oseriez jamais acheter ».

Parce que bon, ça manque quand même cruellement de classe…

 

Seulement, l’été arrivant (difficilement, certes, mais quand même, il est à nos portes, si si) et vu les décolletés en V de tous les tops et haut de robes, y’a bien fallu que je m’y résolve.

 

Ouais, j’entends déjà les filles – qui voient bien de quoi je cause parce que ça fait longtemps qu’elles aussi, elles voudraient bien acheter le même – se marrer. Ben ouais, riez ! N’empêche…

 

Je l’ai commandé par correspondance avec autant de honte que si c’était un vibro en priant pour que ce ne soit pas ma-copine-de-secondaire qui bosse là qui m’emballe mon colis. Avec deux paires de draps, comme on achète du sirop pour la toux et des sparadraps avec les capotes chez le pharmacien.

 

Et là, je l’ai reçu.

Et essayé.

Forcément.

Le soutien qui passe sous les seins mais ne les couvre pas.

 

Et ben c’est super ! Avec ce soutien, on n’a pas cette désagréable impression de courir tout-au-vent version Laura Ingalls. Mais plus rien ne dépasse quand on se baisse, ni spontanément suite à un mouvement pourtant mesuré. Et ça ne se voit pas, contrairement aux épingles de sûreté plantées à la lisière du top pour calmer les envies dépassatoires des soutiens traditionnels. Ou accessoirement plantées dans le sein quand ces p*** de saloperies s’ouvrent intempestivement.

 

Sauf qu’une fois qu’on enlève son haut ou sa robe, ça fait vraiment « Madame dans la vitrine »…

 

Va falloir que je gère : petit haut en V interdit le jour ou Prince Charmant risque de passer la nuit avec moi (ndlr : faudrait déjà qu’il se manifeste…)

09:27 Écrit par La F | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Un soutien, même "spécial" n'est pas un préservatif! Chère Carambole,
L'opinion d'une vendeuse... que je ne verrai de toutes façons plus jamais!
Je serais à ta place, j'irais dans une boutique ou Carambole n'est jamais allée et n'ira plus jamais (je suppose qu'il y en a quelques unes) et ce sera toujours mieux qu'une vente par correspondance sans explications...
Tu es quand même d'une constitution "normale": les vendeuses ne vont pas se rouler par terre de rire? Alors!
Amitiés.

Écrit par : Armand | 17/06/2005

Colayne Si tu veux mon avis, tu vas attendre longtemps le prince charmant, en tout cas aussi longtemps que j'attends la princesse charmante...
(Ah cette perle qui fait vaisselle et ménage sans bougonner et qui t'accompagne au concert de Madredeus avant de te faire découvrir son savoir faire en matière de gros bisous....) (slapppppppp, j'arrête de rêver)

Écrit par : Colayne | 18/06/2005

oui, bah n'empêche que tu pourrais mettre une photo pour étayer ton propos... parce que là, moi, je ne vois pas du tout ce que c'est que ce soutien-gorge particulier

Écrit par : Cityzen | 20/06/2005

vive la réunion sex toys alors!!!! Que je te voie rougir!!! ;o))))))))))

Écrit par : valou | 20/06/2005

Les commentaires sont fermés.