15/06/2005

Carambole fait sa blonde – saison 1 – épisode 4

  

Deux sms plus tard et Oli m’accompagne.

Je réitère l’opération internetienne d’achat par carte Magique. Il est l’heure, j’ai es trucs à faire : je ne l’attends pas. Comme j’ai les clés du bureau, je repasserai. J’imprime quand même la confirmation de commande.

 

Je rallie finalement le bureau juste avant le grand départ capitalien. Vite imprimer la confirmation avant de m’aller quérir Oli à la gare.

 

Ben y’en a pas, de mail ????

Non, y’en n’a pas.

Deux jours plus tard, c’est pas normal.

 

Pas de coordonnées de références sur le site. Evidemment. Aide-toi, le Ciel t’aidera et puis t’as qu’à te démerder. Pas d’autre choix que d’aller voir sur place. Bon.

 

On se met en condition avec le dernier album, dans la voiture. Ses mélodies et sa voix si particulière… me reviennent en mémoire les images du concert précédent, il doit bien y avoir trois ans, déjà… Une artiste, une vraie. Ses doigts qui courent sur le piano, ce très impressionnant jeu de face, une main sur un piano, l’autre sur un second… Vite, vite Titine, mange les km…

 

Arrivés à l’entrée, nous sommes dirigés manu militari vers le guichet par les « Men in black » de service. ‘Scusez…

 

J’en profite pour perdre le lacet de ces improbables chaussures à semelles compensées percées au centre par une fleur où passe ledit lacet  - trop comique, ‘m’les a fallu – donc demi-tour à la recherche du lacet perdu. On le retrouve et Oli est déjà mort de rire.

J’en ai marre d’être con.

 

L’œil vitreux et l’air dubitatif, la préposée aux cheveux morts cherche le 2e mail de confirmation pour la 2e place. « Ben j’en ai pas », que je lui explique. « Mais c’est bien écrit que j’ai payé sur la confirmation de commande, là », que je lui montre du doigt.

 

Elle acquiesce et repasse ses p’tites enveloppes en revue. Rien.

 

Alors elle trifouille dans son grand n’ordinateur et là, pfuitt, elle retrouve trace de mon achat. Parce que je le craignais bien, que l’on nous refuse l’entrée mais que je sois débitée quand même le mois prochain…

 

Seulement l’engin fait le syndicaliste et refuse d’imprimer le ticket. Ces machines, on n’en est plus maître ! Donc elle nous fait une « impression manuelle » (ndlr : elle écrit à la main sur un ticket logoté) et nous dit d’expliquer à l’entrée que son ordi plante. Ok.

 

Les Men in Black nous laissent passer mais on est attrapés par le col par le plus grand et le plus vieux d’entre eux, que j’identifie comme le Chef. Il nous mène au guichet VIP pour « montrer » le duplicata. Et là, évidemment, on ne nous laisse plus passer.

 

Protestations. Tergiversations. Allers-retours entre les deux guichets-ation, palabrations, hésitations, appel au patron-ation,… On fera les plantes ornementales durant 1/4d’h avant d’obtenir le feu vert. Il était temps : je commençais, moi, à voir rouge…


09:55 Écrit par La F | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

*** Mazette quelle galère.... je crois que j'aurions pèter un câble comme on dit ! Maizenfin pour Tori que ne supporterions-nous pas...
J'espère au moins que tu as profité de ta soirée comme ils e doit.
Bisouxxxxx
Dis : c'est pour faire plus blonde encore le doublon du post ?! Nan, j'rigole ! Bon ok je sors....

Écrit par : Sweeety | 15/06/2005

Sweety... Mais quel doublon ??? Mouhahahaha !
Ben non, c'est encore un coup de Skynet !!! J'ai ramé toute la matinée pour poster...

Écrit par : La Fée Carambole | 15/06/2005

Confiance! Chère Carambole,
Je n'ai pas de carte de crédit ni de carte de débit. Je ne fais pas confiance aux ordinateurs. Mes virements, je les porte à mon agence bancaire et les fait parfois exécuter devant moi pour avoir une preuve...
Quand j'entre dans l'agence, les employés essaient de se cacher derrière leurs guichets...
"Mieux vaut être craint qu'être aimé" a dit un sage! (Ah, que j'aimerais être craint de ma banque, mais il y a peu de chances...)
Amitiés.

Écrit par : Armand | 15/06/2005

Je suppose... que ca en valait vraiment la peine alors :-)

j'connais pas du tt, j'vais m'renseigner un peu!

Écrit par : phil... | 15/06/2005

... Un blog qui à besoin de nous...
http://no-mercy.skynetblogs.be/
un petit mot un com. lui fera certainement du bien amitiés...

Écrit par : Eric | 16/06/2005

d'autant plus que tu as les clés du bureau... je viendrai te quérir lors de mes prochains ennuis, parce que moi, je m'ennerve, je baffouille alors je cogne d'abord sur la souris puis sur l'ordinateur qui crache ses dents son disque et tout mais Jamais ce que j'ai demandé....

Écrit par : xian | 16/06/2005

héhé... décidément... toi et les concerts!!!!

Écrit par : valou | 16/06/2005

Merci... ... pour le câlin!

Gros bisous!

Écrit par : rutabi | 16/06/2005

Les commentaires sont fermés.