13/06/2005

Vaisselle cassée, c'est la fessée

Vu qu’on avait allongé la table de salle à manger avec celle de la cuisine, on a importé celle à trois pied de l’extérieur vers la cuisine pour pouvoir encore déposer quelque chose dans cette pièce à haute activité en pleine période de spagh’ maison pour 15.

 

Et elle a rudement servi, la table : 15 assiettes, une clairette, des verres…

 

Puis, j’ai pas très bien compris comment ni pourquoi parce que j’ai pas vu, C. a pris un truc de la table.

 

Et la table, déséquilibrée, a chu.

Bardaf, c’est l’embardée.

 

Là, j’ai d’abord pensé : oh merde !

Et puis : ouf c’est pas moi, c’est pas moi ! (pour une fois, oui, je sais, je sais…)

 

Roooooooohhh, c’est pas bien, hein… J’ai honte…


09:28 Écrit par La F | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

*--* honte à toi !!! ;))

Écrit par : scottish | 13/06/2005

oui mais parfois... ... c'est bon la honte !!

Écrit par : Cityzen | 13/06/2005

... tout le monde est resté tout PAF!!!
un peu mal à l'aise

Écrit par : JAY | 13/06/2005

Ca a au moins... ... le mérite d'être honnête !!!! :-D

Écrit par : M | 13/06/2005

Patte Chère Carambole,
Maintenant tu sais. Fausse économie: une patte de table coûte moins qu'un tas de vaisselle!
Je t'ai envoyé un message par le machin "des mots ailés" de ton blog.
Amitiés.

Écrit par : Armand | 13/06/2005

Les commentaires sont fermés.