31/05/2005

Pleine lune, alcool et bêtise humaine

 

 

On était prêt pour la fiesta locale, qu’on attend tous les ans avec impatience, même qu’on a reçu par mail un calendrier de décompte pour les 10 ans à venir… J’adore le chauvinisme festif…

 

Je monte en ville, toute jolie, toute pimpante, et j’y croise un proche ivre mort dans une situation ambiguë… Verte de rage, je l’apostrophe – mais comment discuter avec un type qui sait à peine encore comment il s’appelle et ne voit plus que vaguement qui je suis, moi ??? – alors j’abandonne vite… pour retrouver, sur le seuil de S., Lolita entourée d’une dizaine de sacs en plastique.

Shopping intensif ? La braderie ne commence que lundi…

Non : ses paquets ! Son Jules l’a mise à la porte parce qu’elle voulait faire la fête avec nous !

 

Le cœur en berne, on se traîne au barbeuk de l’ex-futur-ex (même-qu’eux-ne-savent-plus-où-ils-en-sont) de S. où règne une ambiance… de mort. Avocats, médecins, chirurgiens dissertent dans une atmosphère de cérémonie de remise des Molière.

Y’a quatre intruses en jeans-baskets même pas griffés… Mouarf ! Vraiment pas envie d’appartenir à ce milieu…

Et vlà qu’il drache.

Envie de suicide au chocolat chaud.

 

Son Jules regarde à peine S. mais prend mal le fait qu’on décolle pour aller se saoûler en ville histoire d’éponger nos malheurs. Qu’à cela ne tienne… En route !

 

Les rues sont bondées mais rien ne nous empêche d’accéder au lieu producteur de la boisson typique du cru. Le cœur n’y est pas et l’alcool a du mal à passer… On vivra une soirée en demi-teinte, comme les suivantes, jusqu’à ce que S. se fasse jeter par son homme en public et pas en douceur.

 

Vous avez dit « pleine lune ? »

15:58 Écrit par La F | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Alcool Chère Carambole,
La consolation, c'est que les alcooliques vivent, en moyenne, dix ans de moins que les humains...
Croa, croaa, crrroooaaa: Ubu aussi sait me transformer. Je suppose qu'il t'a espionné!
Amitiés.

Écrit par : Armand | 31/05/2005

Bien triste... ... la fête tant attendue... vivement l'an prochain, histoire de revenir sur de meilleurs souvenirs... :-)

Écrit par : M | 31/05/2005

ben oui... ... les loups garous, on se méfie jamais assez...

Écrit par : marco | 01/06/2005

Les commentaires sont fermés.