14/04/2005

Parce qu'y'en a MARRE !!!!

Ce journal en ligne, je l’ai commencé pour moi.

Effet cathartique et jubilatoire indiscutable.

Me demande comment je faisais, avant.

 

Avec le temps d’autres bloggueurs se sont accrochés au train de mes lignes. Sans doute parce que dans toute vie se retrouvent des éléments de notre propre vie… Ils sont venus chez moi, je suis allée chez eux. Avec certains, j’ai noué des liens privilégiés, des amitiés véritables sont en train de se construire.

C’est formidable, et inattendu.

Je ne pensais pas que la démarche virtuelle m’apporterait ces liens réels. C’est pourtant le plus beau cadeau que j’ai reçu, en une année de blog !

 

Evidemment, on ne choisit pas ses lecteurs. Le lieu n’est pas fermé aux non-bloggueurs, même si notre hébergeur s’est déjà posé la question de l’opportunité d’une sélection de ce genre.

 

Je crois avoir déjà dit que moi, j’étais contre, du moins pour ce qui concerne les journaux intimes on line. Je comprends que ça n’arrange pas les gens qui traitent d’actu, de stars, qui répertorient des restos, etc. Je parle évidemment pour moi. Parce que je suis persuadée que qui ne bloggue pas ou n’a pas bloggué ne peut pas vraiment comprendre ce qui se passe dans nos pages perso, dans nos têtes et entre nous.

 

J’ai, c’est heureux, échappé aux comments d’insultes dont ont été victimes certains de mes proches « liés ». Mais je vis mal ce côté « voyeuriste », cette façon indécente qu’ont les non-bloggueurs de venir se repaître de mes petites histoires. J’ai l’impression d’être nue devant eux, alors qu’entre bloggueurs nous sommes sur un pied d’égalité. (Qui a dit : « Oui, tous à poil ! » ??? Il sort…)

 

Je ne peux certes rien faire pour les empêcher d’accéder à mes pages. D’ailleurs, souvent, je n’ai même pas conscience de leur passage.

 

Sauf que certains laissent des comments. Et envoient même des mails.

Je me souviens, à cet égard, d’échanges où je demandais à l’un de ces non-bloggueurs, qui exigeait dans un comment que je raconte encore des choses parce qu’il aimait bien ça, qu’il se dévoile un peu parce que moi j’estimais être drôlement en avance sur lui, et avoir reçu des réponses un peu édifiantes dont je tairai le contenu. Même si aujourd’hui j’estime qu’il ne le mérite pas.

 

Parce que, non content d’aller sur des blogs amis se nourrir de mon image, que je ne veux pourtant pas livrer, preuve en est qu’il n’y en a aucune ici – et de me laisser l’autre jour un comment plat et vulgaire sur mon physique, voilà qu’il se permet de contester la réponse que j’y avais faite, sur mon mail !! Avec un impératif : « ne me juge pas ».

Eh bien Monsieur, comprenez enfin s’il vous plaît que vous êtes ici SUR MON BLOG, que je dis en ce lieu TOUT CE QUE JE VEUX et que je réagis aux commentaires qu’on me fait COMME JE VEUX.

Alors JE VOUS JUGE SI JE VEUX, aussi.

Et si cela ne vous agrée pas, je ne peux que vous inviter à passer votre chemin !

Ah mais : on n’est plus chez soi !!!!

10:20 Écrit par La F | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Mensonges divers Il y a une chose dont tu as omis de parler...

C'est le mensonge!
Par omission, comme dans la vraie vie (voir les "hommes mariés" de tes aventures, mais il y a aussi des menteurs congénitaux sur le WEB).
Par pudeur (je crois que ça existe dans des blogs de "vie personnelle".
Par machiavélisme (blogs politiques).

Chacun trouvera une raison pour ne pas montrer sa photo (devines à qui je pense) ou son e-mail (ça c'est moi... et je ne dirai pas pourquoi dans le détail non plus!).

Par contre, ce qui est certain, c'est que dans un blog, bien des inégalités sociales et culturelles s'estompent... et ça, c'est très positif!

Amitiés
P.S. BT (mon hébergeur) a demandé d'avoir un max de visiteurs aujourd'hui. Je ne sais pas pourquoi, mais fais-lui plaisir, s'il te plaît...

Écrit par : Armand | 14/04/2005

Fée C. Pas facile d'ouvrir un dialogue avec toi, j'en suis désolé
Amitiée

Écrit par : Yves | 14/04/2005

tous à poil... c'est jay qui l'a dit.. je l'ai entendu!!!! ;o))))) note oli était d'accord avec lui et scottish à repris en coeur! pffffff non mais! franchement ces hommes..; est-ce qu'on est comme ça nous????? ;o)

Écrit par : valou | 14/04/2005

t'as bien raison ! Dehors les malotrus... :-)

Écrit par : Agathe | 14/04/2005

Chut... Oui, ils viennent comme dans la vie, frapper à nos portes, nous vendre leurs mensonges.
Comme disais Audiard, je parle pas aux C, ça les instruit...
Alors continue à poster pour les autres bloggers ou non.

Écrit par : modimo | 15/04/2005

Noooooooooooooon ! Pas sur la tête ! J'ai rien fait, moi !
Crooooa ! Croooooa ? ;)

Pour rebondir sur Armand (pardon Armand ! Pas trop mal ?), je pense que ceux qui mentent sur les blogs mentent dans la vie courante. Seule différence : la réalité les rejoint beaucoup plus vite ! ;) Même chose pour les emmerdeurs : mon coin en fourmille ! Je trouve la blogosphère plus reposante !!! ;)
A bientôt ;)

Écrit par : Ubu | 16/04/2005

Les commentaires sont fermés.